Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me connaître

Maire de Saint Gratien de 1983 à 2001, Conseiller général du Val d'Oise de 1985 à 2015, Département dont j’ai été le Président de 1997 à 2008, je suis Député depuis 2002.

Parallèlement à mes activités politiques, j'ai mené une carrière dans l'administration fiscale, d'abord en tant qu'inspecteur des impôts à Amiens, ma ville natale, puis comme chargé de mission au Ministère des finances et à la Direction du tourisme, avant de devenir Inspecteur principal des services fiscaux et Directeur départemental adjoint à Paris. En 1986, je rejoins le cabinet d'Yves Galland, alors Ministre délégué aux collectivités locales.

À l'Assemblée nationale, je suis Membre de la commission des affaires étrangères et de la délégation aux Outre-mer. Je suis également Vice-président du groupe d'études construction, éco-construction et logement et rapporteur spécial au nom de la Commission des finances pour les crédits budgétaires du Logement. Co-président du Groupe d’études sur la Construction et le logement, je suis membre de la Mission d'information commune sur l'évaluation des dispositifs fiscaux d'encouragement à l'investissement locatif et membre titulaire du Conseil d'administration de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

Me rencontrer

À ma permanence de circonscription :

6, rue du Général Leclerc à Saint-Gratien

Le lundi : de 18h à 20h30

Le vendredi : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h

Et sur rendez-vous : 01 39 64 37 85 ou fscellier@assemblee-nationale.fr

M'écrire

Permanence de François Scellier
6, rue du Général-Leclerc
BP 40049
95211 Saint-Gratien cedex

fscellier@assemblee-nationale.fr

Mes Articles Récents

5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 00:00

« La force d’une Nation est dans sa ressource humaine. Un pays n’est puissant que par les hommes et les femmes qui le composent, par l’envie qu’ils ont de vivre et de construire ensemble, par le rayonnement de leur confiance dans l’avenir et par la cohésion sociale qui les unit. La prospérité économique est indissociable de la prospérité sociale. L’ambition de ce Plan de cohésion sociale est de mettre tout le monde dans la famille France ». (Introduction du Plan de Cohésion sociale).

 

Emploi/ travail :

 

► Evolution du taux de chômage : 10,2% mi-2005 réduit à 7, 8% mi-2007.

► Insertion professionnelle des jeunes : 300 000 apprentis en 2004, 430 000 en 2008 (soit + 40%).

► Services à la personne : 390 000 emplois créés (à temps plein ou à temps partiel), 3 millions d’employeurs et 25 000 organismes agréés depuis 2005.

 

Logement :


290 000 mises en chantier en 2000, 430 000 mises en chantier en 2007 (soit + 40%).

300 000 permis de construire en 2000, 565 000 permis de construire (soit + 70%).

42 260 logements sociaux en 2000, 135 000 en 2007 (soit + 222%).

100 000 prêts à taux zéro consentis en 2002, 240 000 prêts à taux zéro consentis en 2006 (soit + 140%).

 

Rénovation urbaine :


11 milliards d’euros de subvention de l’Etat, 40 milliards de travaux (sur la période 2004/2013).

26 000 opérations de rénovation menées dans 592 quartiers prioritaires.

97% des projets de rénovation ayant fait l’objet d’une convention ont des opérations engagées.

2/3 des interventions concernent l’habitat social.

 

Grenelle Environnement :


► Boom des énergies renouvelables :

- + 22% en deux ans.

- Avec : + 900% (photovoltaïque), + 94% (éolien), et + 66% (géothermie).

► Boom de la rénovation thermique :

- Signature de 140 000 éco-prêts à taux zéro en 18 mois.

- Rénovation thermique de 250 000 logements en un an.

► Boom des transports collectifs :

- Construction en cours de 420 km de nouvelles lignes (dont 205 km de tramways).

- C’est plus qu’au cours des 30 dernières années.

- 50 projets dans 38 agglomérations françaises.

► Boom de l’agriculture biologique :

- Hausse de 24% du nombre d’agriculteurs bio en 2009.

- Hausse de 16% au cours de la même période des surfaces cultivées en bio (2,64% de la SAU totale).

- Total du nombre d’exploitations en juillet 2010 : 19 594 (soit + 20% au cours des 7 premiers mois de l’année 2010).

► Confirmation de ces résultats par tous les baromètres internationaux :

- Selon les Universités de Yale et de Columbia : la France est 7ème sur 163 pays en matière d’environnement (+ 3 places en un an).

- Selon le Parlement canadien : la France est le 1er pays du G8 dans le domaine du développement durable.

- Selon Eurostat, la France a le parc de véhicules neufs le plus sobre d’Europe grâce au bonus écologique.

Partager cet article

Repost 0
François SCELLIER - dans Gouvernement
commenter cet article

commentaires