Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me connaître

Maire de Saint Gratien de 1983 à 2001, Conseiller général du Val d'Oise de 1985 à 2015, Département dont j’ai été le Président de 1997 à 2008, je suis Député depuis 2002.

Parallèlement à mes activités politiques, j'ai mené une carrière dans l'administration fiscale, d'abord en tant qu'inspecteur des impôts à Amiens, ma ville natale, puis comme chargé de mission au Ministère des finances et à la Direction du tourisme, avant de devenir Inspecteur principal des services fiscaux et Directeur départemental adjoint à Paris. En 1986, je rejoins le cabinet d'Yves Galland, alors Ministre délégué aux collectivités locales.

À l'Assemblée nationale, je suis Membre de la commission des affaires étrangères et de la délégation aux Outre-mer. Je suis également Vice-président du groupe d'études construction, éco-construction et logement et rapporteur spécial au nom de la Commission des finances pour les crédits budgétaires du Logement. Co-président du Groupe d’études sur la Construction et le logement, je suis membre de la Mission d'information commune sur l'évaluation des dispositifs fiscaux d'encouragement à l'investissement locatif et membre titulaire du Conseil d'administration de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

Me rencontrer

À ma permanence de circonscription :

6, rue du Général Leclerc à Saint-Gratien

Le lundi : de 18h à 20h30

Le vendredi : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h

Et sur rendez-vous : 01 39 64 37 85 ou fscellier@assemblee-nationale.fr

M'écrire

Permanence de François Scellier
6, rue du Général-Leclerc
BP 40049
95211 Saint-Gratien cedex

fscellier@assemblee-nationale.fr

Mes Articles Récents

8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 00:00

François Scellier, Député, auteur du dispositif du même nom, membre de la Commission des Finances de l'Assemblée nationale, a déclaré, à la suite de l'annonce hier après-midi de la décision du Premier Ministre, François Fillon, de mettre fin au régime fiscal d'aide à l'investissement locatif :

 

Plus que jamais, en cette période particulièrement difficile, où les intérêts fondamentaux du pays sont en jeu, et alors que le Président de la République se bat courageusement pour maintenir la place de la France dans le monde, membre du Parti radical et Député UMP depuis 2002, je soutiens fidèlement la Majorité à laquelle j'appartiens.

Le chef de l'Etat et son Premier Ministre sont les mieux placés pour apprécier les mesures difficiles qui doivent être prises dans ces circonstances et chacun, à sa place, doit aider à les faire comprendre à nos concitoyens.

Quand la maison brûle, il peut être utile, malheureusement, d'en sacrifier une partie pour sauver l'édifice !

L'essentiel étant de rétablir l'équilibre financier de "la Maison France", il est sûrement nécessaire de faire ainsi, et chacun doit le comprendre.

Toutefois le Gouvernement devra veiller à contrôler attentivement la situation en étant attentif, tout particulièrement, aux conséquences de cette mesure de suppression du dispositif Scellier sur le marché de l’immobilier, et, principalement à ses effets sur l'économie du logement et de la construction.

Le dispositif ayant été suffisamment vanté pour ses effets bénéfiques pendant la période de crise, il est
hélas probable que sa disparition provoque des effets inverses à un moment, où le pays a besoin, plus que jamais, de logements supplémentaires !

Partager cet article

Repost 0
François SCELLIER - dans Loi Scellier
commenter cet article

commentaires