Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me connaître

Maire de Saint Gratien de 1983 à 2001, Conseiller général du Val d'Oise de 1985 à 2015, Département dont j’ai été le Président de 1997 à 2008, je suis Député depuis 2002.

Parallèlement à mes activités politiques, j'ai mené une carrière dans l'administration fiscale, d'abord en tant qu'inspecteur des impôts à Amiens, ma ville natale, puis comme chargé de mission au Ministère des finances et à la Direction du tourisme, avant de devenir Inspecteur principal des services fiscaux et Directeur départemental adjoint à Paris. En 1986, je rejoins le cabinet d'Yves Galland, alors Ministre délégué aux collectivités locales.

À l'Assemblée nationale, je suis Membre de la commission des affaires étrangères et de la délégation aux Outre-mer. Je suis également Vice-président du groupe d'études construction, éco-construction et logement et rapporteur spécial au nom de la Commission des finances pour les crédits budgétaires du Logement. Co-président du Groupe d’études sur la Construction et le logement, je suis membre de la Mission d'information commune sur l'évaluation des dispositifs fiscaux d'encouragement à l'investissement locatif et membre titulaire du Conseil d'administration de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

Me rencontrer

À ma permanence de circonscription :

6, rue du Général Leclerc à Saint-Gratien

Le lundi : de 18h à 20h30

Le vendredi : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h

Et sur rendez-vous : 01 39 64 37 85 ou fscellier@assemblee-nationale.fr

M'écrire

Permanence de François Scellier
6, rue du Général-Leclerc
BP 40049
95211 Saint-Gratien cedex

fscellier@assemblee-nationale.fr

Mes Articles Récents

6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 23:00

120507 - Lettre de candidature rectoDans notre circonscription comme dans tout le pays, nous avons été unis sous les couleurs de l'UMP pour mener le combat avec Nicolas Sarkozy. Aujourd'hui, nous sommes malheureux de n'avoir pas réussi, malgré nos efforts, à convaincre une majorité de nos concitoyens que Nicolas Sarkozy était l'homme d'Etat qu'il fallait à la France, pour continuer à la conduire et faire face à la crise qui nous assaille durement depuis 4 ans.

 

Malgré cela, nous devons rappeler que notre défaite n'a pas été la débâcle que certains nous promettaient avec délectation. Il faut en retenir cette leçon : l'unité de toute notre famille politique UMP, autour de notre candidat y a été pour beaucoup !

 

Maintenant nous ne pouvons nous résigner à laisser au rassemblement des gauches tous les pouvoirs : la Présidence de la République, le Sénat, les Régions, la majorité des Départements et des grandes villes…

 

Dés aujourd’hui, nous devons repartir au combat pour conserver dans 5 semaines, à l'Assemblee Nationale, le plus grand nombre de Députés afin d’y défendre nos valeurs. Pour atteindre cet objectif crucial il faudra comme vient de le rappeler le secrétaire général de l'UMP, Jean-François COPE, être unis dans chacune des 577 circonscriptions autour du candidat investi par le Mouvement. La 6e circonscription du Val d'Oise ne saurait faire exception !

 

J'en appelle au sens des responsabilités de Luc STREHAIANO et de ceux et celles qui le soutiennent dans sa démarche de ne pas respecter la décision de notre Parti qui m'a accordé l'investiture, et je leur demande de me rejoindre pour assurer la victoire de nos couleurs aux élections législatives des 10 et 17 juin prochains.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alain Neau 07/05/2012 13:02


L'investiture UMP devrait suffire à d'éventuelles ambitions impatientes, pour ranger leur dissidence dans leur poche, non ?