Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me connaître

Maire de Saint Gratien de 1983 à 2001, Conseiller général du Val d'Oise de 1985 à 2015, Département dont j’ai été le Président de 1997 à 2008, je suis Député depuis 2002.

Parallèlement à mes activités politiques, j'ai mené une carrière dans l'administration fiscale, d'abord en tant qu'inspecteur des impôts à Amiens, ma ville natale, puis comme chargé de mission au Ministère des finances et à la Direction du tourisme, avant de devenir Inspecteur principal des services fiscaux et Directeur départemental adjoint à Paris. En 1986, je rejoins le cabinet d'Yves Galland, alors Ministre délégué aux collectivités locales.

À l'Assemblée nationale, je suis Membre de la commission des affaires étrangères et de la délégation aux Outre-mer. Je suis également Vice-président du groupe d'études construction, éco-construction et logement et rapporteur spécial au nom de la Commission des finances pour les crédits budgétaires du Logement. Co-président du Groupe d’études sur la Construction et le logement, je suis membre de la Mission d'information commune sur l'évaluation des dispositifs fiscaux d'encouragement à l'investissement locatif et membre titulaire du Conseil d'administration de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

Me rencontrer

À ma permanence de circonscription :

6, rue du Général Leclerc à Saint-Gratien

Le lundi : de 18h à 20h30

Le vendredi : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h

Et sur rendez-vous : 01 39 64 37 85 ou fscellier@assemblee-nationale.fr

M'écrire

Permanence de François Scellier
6, rue du Général-Leclerc
BP 40049
95211 Saint-Gratien cedex

fscellier@assemblee-nationale.fr

Mes Articles Récents

31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 23:00

Le Conseil général a mis en place un système de bourse unique et simplifié, recentré sur les collégiens.

Provenant de l'Etat, des conseils généraux et régionaux, des communes, de la Caisse d'Allocations Familiales... les dispositifs d'aide individualisée aux élèves et aux familles pour la scolarité sont multiples, complexes et pas toujours cohérents. Le Conseil général vient donc de modifier le dispositif des bourses départementales, il a mis en place un système de bourse unique et simplifié, recentré sur les collégiens, ce qui est cohérent avec ses compétences.

Les collégiens boursiers reçoivent de l'Etat une bourse modulée en trois taux selon des conditions de ressources. Désormais les taux 2 et 3 recevront automatiquement une aide supplémentaire du Conseil général de 100 et 150 euros.

 

Le nouveau dispositif concerne environ 6 000 collégiens alors que l'année scolaire 2009-2010 ne comptait que 3 700 bourses aux collégiens.

 

Pourtant les indicateurs sociaux montraient ces dernières années une augmentation sensible  des ménages à faible revenu. La réforme du dispositif des bourses était donc une nécessité pour mieux diriger l'action du Conseil général vers les Valdoisiens les plus en difficulté.

Par ailleurs la réflexion est engagée pour faire évoluer le soutien aux apprentis et aux étudiants. La forme actuelle de bourse aux apprentis est toutefois maintenue.

Partager cet article

Repost 0

commentaires