Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me connaître

Maire de Saint Gratien de 1983 à 2001, Conseiller général du Val d'Oise de 1985 à 2015, Département dont j’ai été le Président de 1997 à 2008, je suis Député depuis 2002.

Parallèlement à mes activités politiques, j'ai mené une carrière dans l'administration fiscale, d'abord en tant qu'inspecteur des impôts à Amiens, ma ville natale, puis comme chargé de mission au Ministère des finances et à la Direction du tourisme, avant de devenir Inspecteur principal des services fiscaux et Directeur départemental adjoint à Paris. En 1986, je rejoins le cabinet d'Yves Galland, alors Ministre délégué aux collectivités locales.

À l'Assemblée nationale, je suis Membre de la commission des affaires étrangères et de la délégation aux Outre-mer. Je suis également Vice-président du groupe d'études construction, éco-construction et logement et rapporteur spécial au nom de la Commission des finances pour les crédits budgétaires du Logement. Co-président du Groupe d’études sur la Construction et le logement, je suis membre de la Mission d'information commune sur l'évaluation des dispositifs fiscaux d'encouragement à l'investissement locatif et membre titulaire du Conseil d'administration de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

Me rencontrer

À ma permanence de circonscription :

6, rue du Général Leclerc à Saint-Gratien

Le lundi : de 18h à 20h30

Le vendredi : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h

Et sur rendez-vous : 01 39 64 37 85 ou fscellier@assemblee-nationale.fr

M'écrire

Permanence de François Scellier
6, rue du Général-Leclerc
BP 40049
95211 Saint-Gratien cedex

fscellier@assemblee-nationale.fr

Mes Articles Récents

13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 23:00

Tous élèves de CM2, ils devaient examiner trois propositions de loi. Ils ont finalement adopté, par 358 voix, un texte visant à faciliter la réinsertion des SDF.

Depuis le début de l’année scolaire, les écoles sélectionnées ont travaillé sur le fonctionnement de l’assemblée, avant de proposer un texte de loi. Un jury national en a sélectionné trois : créer une chaîne de télévision gratuite pour les enfants, installer des casiers à code dans les centres hébergement pour les SDF et promouvoir les médias et les nouvelles technologies.

Et pour choisir entre les trois propositions, chaque classe de CM2 a élu son représentant à l’Assemblée. C’est Damien de l’école Belle Etoile de Sannois qui a représenté notre circonscription.

Sur le modèle du travail parlementaire, les 577 Député juniors ont tout d’abord examiné les trois textes en commission le matin.
J’ai eu l’honneur de co-présider la commission de l’académie de Versailles. Ils se sont retrouver tous ensemble lors de la séance publique de l’après-midi dans l'hémicycle pour procéder au vote.

Le choix du Parlement des enfants s’est finalement porté sur l’installation de casiers à code dans les centres d’accueil des sans domicile fixe. "L’installation de casiers à code dans les centres d’hébergement et de réinsertion sociale permettrait aux SDF d’y déposer leurs objets personnels. Ainsi ils pourront chercher un travail et un logement l’esprit tranquille", a-t-on pu lire dans l’exposé des motifs de cette proposition de loi.

Belle leçon de démocratie et de solidarité !

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires