Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me connaître

Maire de Saint Gratien de 1983 à 2001, Conseiller général du Val d'Oise de 1985 à 2015, Département dont j’ai été le Président de 1997 à 2008, je suis Député depuis 2002.

Parallèlement à mes activités politiques, j'ai mené une carrière dans l'administration fiscale, d'abord en tant qu'inspecteur des impôts à Amiens, ma ville natale, puis comme chargé de mission au Ministère des finances et à la Direction du tourisme, avant de devenir Inspecteur principal des services fiscaux et Directeur départemental adjoint à Paris. En 1986, je rejoins le cabinet d'Yves Galland, alors Ministre délégué aux collectivités locales.

À l'Assemblée nationale, je suis Membre de la commission des affaires étrangères et de la délégation aux Outre-mer. Je suis également Vice-président du groupe d'études construction, éco-construction et logement et rapporteur spécial au nom de la Commission des finances pour les crédits budgétaires du Logement. Co-président du Groupe d’études sur la Construction et le logement, je suis membre de la Mission d'information commune sur l'évaluation des dispositifs fiscaux d'encouragement à l'investissement locatif et membre titulaire du Conseil d'administration de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

Me rencontrer

À ma permanence de circonscription :

6, rue du Général Leclerc à Saint-Gratien

Le lundi : de 18h à 20h30

Le vendredi : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h

Et sur rendez-vous : 01 39 64 37 85 ou fscellier@assemblee-nationale.fr

M'écrire

Permanence de François Scellier
6, rue du Général-Leclerc
BP 40049
95211 Saint-Gratien cedex

fscellier@assemblee-nationale.fr

Mes Articles Récents

1 juin 2006 4 01 /06 /juin /2006 09:32

Dans mon attachement à suivre l’actualité en lien avec la question de l’égalité des chances soulevée entre autres par les tensions urbaines de novembre dernier, un fait intéressant qui s’était produit le 2 mai dernier ne m’avait pas échappé que je voudrais porter à votre connaissance.


La Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité (HALDE) est compétente pour connaître de toutes les discriminations, directes ou indirectes, prohibées par la loi ou par un engagement international auquel la France est partie.


Les discriminations prohibées par la loi portent notamment sur « l’origine, le sexe, la situation de famille, l’apparence physique, le patronyme, l’état de santé, le handicap, les caractéristiques génétiques, les mœurs, l’orientation sexuelle, l’âge, les opinions politiques, les convictions religieuses, les activités syndicales, l’appartenance ou non, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ».


La HALDE mène des actions de communication et d’information propres à assurer la promotion de l’égalité. Elle favorise la mise en œuvre de programme de formation. Elle engrange ses premiers succès, elle est présente sur tous les fronts. Elle est active et bien en place. C’est une institution qui, semble-t-il, a trouvé son positionnement au sein de notre environnement public.


Voilà pourquoi, je tenais seulement par cette remarque à attirer votre attention sur le premier rapport d’activité de la HALDE rendu par son Président Louis SCHWEITZER le 2 mai dernier au Président de la République.


Partager cet article

Repost 0
François SCELLIER - dans Archives
commenter cet article

commentaires