Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Me connaître

Maire de Saint Gratien de 1983 à 2001, Conseiller général du Val d'Oise de 1985 à 2015, Département dont j’ai été le Président de 1997 à 2008, je suis Député depuis 2002.

Parallèlement à mes activités politiques, j'ai mené une carrière dans l'administration fiscale, d'abord en tant qu'inspecteur des impôts à Amiens, ma ville natale, puis comme chargé de mission au Ministère des finances et à la Direction du tourisme, avant de devenir Inspecteur principal des services fiscaux et Directeur départemental adjoint à Paris. En 1986, je rejoins le cabinet d'Yves Galland, alors Ministre délégué aux collectivités locales.

À l'Assemblée nationale, je suis Membre de la commission des affaires étrangères et de la délégation aux Outre-mer. Je suis également Vice-président du groupe d'études construction, éco-construction et logement et rapporteur spécial au nom de la Commission des finances pour les crédits budgétaires du Logement. Co-président du Groupe d’études sur la Construction et le logement, je suis membre de la Mission d'information commune sur l'évaluation des dispositifs fiscaux d'encouragement à l'investissement locatif et membre titulaire du Conseil d'administration de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

Me rencontrer

À ma permanence de circonscription :

6, rue du Général Leclerc à Saint-Gratien

Le lundi : de 18h à 20h30

Le vendredi : de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h

Et sur rendez-vous : 01 39 64 37 85 ou fscellier@assemblee-nationale.fr

M'écrire

Permanence de François Scellier
6, rue du Général-Leclerc
BP 40049
95211 Saint-Gratien cedex

fscellier@assemblee-nationale.fr

Mes Articles Récents

6 décembre 2005 2 06 /12 /décembre /2005 11:27

Comme promis, je reprends le fil de mon propos au sujet de l’Education pour évoquer les orientations principales :

- le renforcement de l’accompagnement des familles et des élèves par du soutien scolaire et par le développement des activités péri-scolaires,

- le développement de l’internat scolaire,

- la valorisation de la réussite des collégiens par un dispositif de bourses liées au mérite scolaire,

- l'appui de l’élaboration et la mise en œuvre par chaque collège d’un vrai projet éducatif pour mieux insérer les collèges dans les dynamiques locales dans le temps scolaire et extra-scolaire,

- l'amélioration de l'accueil des enseignants travaillant dans le Val d'Oise,

- et enfin l'encouragement des contacts entre les enseignants et la vie économique/les entreprises pour développer la connaissance réciproque au bénéfice des enfants scolarisés.


Pour moi, ce qui est mis en place aujourd'hui est une avancée, mais ne suffit pas et considère que si chacun à son niveau, fait le maximum, fait preuve de volontarisme, s'en donne les moyens, alors nous progresserons ensemble. Nous donnerons des perspectives à nos jeunes ! Cela est particulièrement important pour le Val d'Oise qui est, comme vous le savez, le département le plus jeune de France.


Je n’ai pas manqué non plus de saluer et de féliciter chaleureusement les personnels d'encadrement d'avoir contribué à contenir la situation : aucune perte lourde d'un équipement scolaire n'est à déplorer.

Partager cet article

Repost 0
François SCELLIER - dans Archives
commenter cet article

commentaires